1. Accueil
  2. >
  3. >

Conseils pour réaliser
votre dalle en béton


Voir les tutos béton du patron
Vous allez réaliser votre première dalle à l’extérieur afin d’y installer votre terrasse, votre abri de jardin ou encore votre piscine hors-sol.

Rien de plus simple : la preuve en 2 minutes !
Retrouvez tous nos conseils de pro, détaillés juste en dessous.

Avant de vous lancer


Support, sol + sous-couche + polyane
Avant de commencer, il est important de s’assurer de la qualité de votre support (homogénéité, portance uniforme et suffisante) pour éviter tout désordre dans le temps. En cas de doute, n’hésitez pas à solliciter l’aide d’un pro.

Au passage, on en profite pour vous rappeler qu’une dalle extérieure ne peut en aucun cas recevoir de murs porteurs !
Votre chantier

Votre chantier en 4 étapes


Voici les différentes étapes à respecter pour réaliser votre dalle extérieure

Les étapes à respecter :

La liste de courses

Besoin d’outillage ?

Proshop by Béton Direct

1 Préparation

a/ Délimitez

Mesurez et délimitez l’implantation de la future dalle en la bordant par un piquet à chaque coin.

Tendez un cordeau entre les piquets.
Délimitez schéma

b/ Décaissez

Décaissez le terrain à la profondeur souhaitée, sachant que la sous-couche doit faire 20 cm d’épaisseur, auxquels s’ajoutent 12cm minimum de béton pour votre dalle.

Vérifiez la planéité du fond de fouille avec une longue règle de maçon et un niveau à bulle.
Bon à savoir

Une petite surface (<10m2) se creuse facilement à la pelle et à la bêche.
Au-delà, il est plus simple et rapide d’utiliser un engin de terrassement (mini-pelle) qui se loue à la journée

c/ Préparez votre sous-couche

La sous-couche est constituée de matériaux compactables, non argileux (grave ou gravillons + sable (ex. grave de carrière 0/31,5 concassée)).

Déversez les matériaux sur 20 cm d’épaisseur.
Ratissez pour bien répartir, puis compactez à l’aide d’une dame ou plaque vibrante.

Vérifiez la planéité du support avec une longue règle de maçon et un niveau à bulle.
Bon à savoir

Pour éviter les risques de fissuration, les canalisations, câbles, ou gaines éventuels doivent être enfouis dans la sous-couche et non dans la dalle béton !
Sous-couche schéma

d/ Coffrez

Le coffrage permet de délimiter la dalle et de maintenir le béton en place jusqu’à sa prise.

Construisez un solide coffrage avec de bonnes planches en bois (ex : bastaings).
Les coffrages doivent servir de guide pour la mise à niveau de la surface de la dalle lors du tirage du béton à la règle.
La hauteur finale du coffrage doit donc correspondre à la hauteur souhaitée de la dalle béton !

Fixez solidement les coffrages en plantant des piquets derrière les planches, tout en prenant soin qu’elles ne dépassent pas la hauteur du coffrage.
Bon à savoir

Dans le cas d’une terrasse non couverte, le coffrage doit être légèrement en pente pour favoriser l’écoulement des eaux de pluie.

Prévoir une légère pente vers le jardin, de l’ordre de 2cm/m minimum
Coffrez schéma

e/ Installez votre polyane

Déposez un film polyane sur toute la surface de la sous-couche.

Faites remonter le polyane sur les coffrages.
Si vous devez le poser en plusieurs bandes, respectez un recouvrement des lés de 20 cm minimum.
Bon à savoir

La pose d’un polyane est un + qui permet de limiter les risques de fissuration, en désolidarisant la dalle de son support.

Cette étape permet également d’empêcher les remontées ultérieures d’humidité.
Intallez polyane schéma

f/ Positionnez vos joints de désolidarisation (si nécessaire)

Ces joints sont matérialisés par des bandes en mousse compressibles, appelées « bande de rive » qui mesurent 5 à 10 mm d’épaisseur.

Ils servent à désolidariser la dalle de tout obstacle pouvant gêner son libre mouvement, limitant ainsi le risque d’apparition de fissures.
Les joints, ou bandes de rive, sont à positionner sur toute l’épaisseur de la dalle.
Bon à savoir

Les joints de désolidarisation sont à prévoir notamment dans les cas suivants : le long des murs, autour des poteaux, des regards...
POsitionnez joint schéma

g/ Ferraillez

L’armature, appelée ici « treillis soudé », permet d’éviter les risques de fissuration.
Nous recommandons d’utiliser un treillis structurel de type ST25C (maille carrée de 150mm, fil de 7mm de diamètre).

Les armatures sont à poser sur des cales d’armature spécifiques en plastique, pour garantir un bon enrobage béton (minimum de 3 cm) en tous points.Pour être efficaces, elles doivent se situer au niveau du 1/3 inférieur de l’épaisseur de la dalle.
Déposez votre treillis au fond du coffrage.
Coupez le treillis à la disqueuse, en laissant un retrait de 5 cm en périphérie car le ferraillage doit être enrobé dans le béton et ne pas toucher les coffrages.

S’il faut assembler 2 panneaux pour couvrir l’ensemble de la surface, recouvrez les panneaux entre eux en les chevauchant de la valeur d’une maille puis liez-les avec du fil à ligaturer.
Ferraillez schéma

2 COMMANDE DE VOTRE BÉTON PRÊT À L’EMPLOI

a/ Calculez la quantité nécessaire

Pour une dalle, rien de plus simple :

Calculez la surface en m2 (longueur x largeur), puis multipliez par l’épaisseur de votre dalle (entre 12 et 15 cm). Attention à la conversion, on ne multiplie pas des mètres et des centimètres !

b/ Commandez

En quelques clics et sous 48h, Béton Direct vous livre directement sur chantier !

Véritable alternative à la bétonnière, votre béton arrive tout prêt à être coulé.
Le béton prêt à l’emploi est la garantie de chantiers de bétonnage plus faciles, plus rapides et plus tranquilles !

Une question ? Contactez Allo Béton Direct !
Bon à savoir

Saviez-vous que le béton était sensible aux températures ?

Chez Béton Direct, nous vous proposons des options* qui vous permettront de bétonner par tout temps !
*disponibles lors de la réalisation de votre devis

3 COULAGE

Avant l’arrivée du camion, enfilez votre tenue de chantier ! A l’arrivée du camion, veillez à ce que le chauffeur positionne la goulotte ou le tuyau de la pompe sur une zone qui vous permettra d’étaler le béton facilement.
Demandez au chauffeur de remalaxer le béton 2 minutes à vitesse rapide (pour un béton plus homogène).

Vérifiez que le bon de livraison corresponde bien à votre commande (la classe d’exposition notamment).
Si la terrasse est accolée à la maison, garnissez d’abord les parties situées côté façade et progressez vers le jardin.

Pour votre sécurité, respectez scrupuleusement les consignes de sécurité et à la fois de l’intervention du chauffeur et lors de la mise en œuvre du béton !
Bon à savoir

La mise en œuvre d’une dalle est fortement déconseillée sur support gelé.
Zoom sécurité

Etes-vous bien équipé pour bétonner ?

Sécurité schéma

4 MISE EN OEUVRE & FINITIONS

a/ Nivelez

N’attendez pas pour agir ! Etalez votre béton au fur et à mesure, à l’aide d’un râteau, ou mieux, d’un épandeur à béton.

Tirez le béton à l’aide d’une grande règle de maçon, en prenant appui sur les coffrages. Impulsez un léger mouvement de va et vient latéral avec la règle pour cisailler le béton tout en reculant.

b/ Lissez

Une fois le béton mis à niveau, utilisez la taloche en effectuant des mouvements circulaires puis lissez soigneusement la surface à la lisseuse.

c/ Curez

Un béton qui sèche trop vite risque de se fissurer. Nous vous recommandons l’utilisation d’un produit de cure NF appliqué au pulvérisateur au fur et à mesure de la mise en oeuvre, en respectant le dosage préconisé par le fournisseur.

Ensuite, laissez sécher minimum 36h !
Bon à savoir

Une simple cure à l’eau fait prendre le risque d’obtenir une surface poudreuse. Alternative au produit de cure : la mise en place d’un polyane bien plaqué sur l’ensemble de la dalle durant 5 jours !

Ca marche aussi très bien !

d/ Sciez vos joints de retrait

Le sciage des joints de retrait doit être exécuté 36h après le coulage.

Ils doivent diviser la dalle à la manière d’un damier, en surfaces les plus carrées possibles. L’espacement entre 2 joints doit être de 5 m maximum.
Tracez l’emplacement des joints à l’aide d’un cordex.

Découpez ensuite les joints à l’aide d’une disqueuse munie de disque diamanté, réglée sur une profondeur de l’ordre du 1/3 de l’épaisseur de la dalle.
N’hésitez pas à vous aider de la règle de maçon pour guider la lame de la disqueuse.

Une fois les joints sciés, il ne vous restera plus qu’à décoffrer !
Bon à savoir

Les joints de retrait ont pour but de canaliser la fissuration et sont particulièrement recommandés en cas d’angles rentrants (seuils de portes, regards, poteaux...)

Solution alternative pour réaliser les joints de retrait :
des règles-joints en plastique moulé, positionnées avant coulage, peuvent également faire office de joints de retrait, tout en facilitant par ailleurs, le tirage à la règle du béton.

5 ET APRÈS ?

Dans le cas de la pose d’un revêtement, nous recommandons d’attendre 1 mois. Ainsi, le béton aura le temps d’atteindre 100% de ses caractéristiques mécaniques.
Si vous respectez les différentes étapes de préparation et de réalisation, vous obtiendrez une belle dalle extérieure en béton !
D’autres projets en vue ? Fondations ? Piscine ? Descente de garage ? Nous sommes là pour vous accompagner !