1. >
  2. >

Conseils pour réaliser
votre piscine en blocs à bancher


Vous avez un projet ?

Prix immédiat, livraison sous 48h
Voir les tutos béton du patron

Avant de vous lancer


Ça y est, c’est décidé, vous vous lancez dans la construction de votre piscine « maison » !

Vous avez bien raison ! Depuis le temps que votre famille en rêve !

Béton Direct vous accompagne dans la réalisation de ce chantier.

Il existe différentes techniques pour réaliser une piscine (coque polyester, kit, béton banché, béton projeté, parpaings, bois …). Nous avons choisi de détailler ici, une solution simple et économique, qui consiste notamment à utiliser des blocs à bancher pour former les parois de votre piscine.

Piscine en blocs à bancher

? Trois questions à se poser avant de démarrer !

1) Le terrain est-il adapté ?

La qualité du support de votre bassin est essentielle.

Si votre terrain est en pente raide, constitué de remblais récents ou de rochers, s’il est situé en zone sismique ou inondable, oubliez votre projet.

Avant de démarrer, assurez-vous qu’il n’existe pas de cavités dans le sous-sol de votre terrain, ni une nappe phréatique à faible profondeur.

Au moment des premiers terrassements, effectuez un contrôle visuel de la nature du sol.

En cas de doute, n’hésitez pas à prendre conseil auprès d’un bureau d’études spécialisé dans les analyses de sol.

2) Où implanter ma piscine ?

Installez votre piscine le plus loin possible des arbres. Vous éviterez ainsi qu’elle soit trop souvent à l’ombre. Et que son eau soit sans cesse salie par des éléments végétaux.

Autre avantage : votre chantier ne sera pas compliqué par la présence de racines qui, en outre, pourraient, à la longue, déstabiliser votre bassin.

Seconde précaution : vérifiez que les engins de terrassement pourront accéder à l’emplacement que vous avez choisi.

3) Quelle forme choisir ?

Une piscine de forme simple sera plus facile à réaliser.
Votre chantier

Votre chantier en 6 étapes


Voici les différentes étapes à respecter pour réaliser votre piscine en blocs à bancher :

La liste de courses

  • - blocs à bancher
  • - mètre ruban/décamètre
  • - cordeau
  • - fil à plomb
  • - bombe de peinture
  • - piquets
  • - niveau laser, niveau à bulle
  • - pelle mécanique
  • - pelle, râteau
  • - dame de maçon
  • - couche de forme (grave)
  • - géotextile
  • - planches de coffrage (ex : bastaings)
  • - scie sauteuse
  • - serres joints

Besoin d’outillage ?

Proshop by Béton Direct

1 Préparation

A/ Délimitez

Délimitez l’emplacement du bassin à l’aide d’un cordeau ou d’un gabarit. Si votre piscine est carrée ou rectangulaire, vérifiez précisément l’égalité des diagonales afin de garantir vos angles droits.

Tracez votre bassin au sol avec de la peinture.

Plantez des piquets en fer à chaque coin pour délimiter l’espace.

B/ Définissez le point zéro de la piscine

Avant de creuser le bassin, vous devez définir le point de niveau dit « point 0 », c’est-à-dire le niveau de votre bassin par rapport aux aménagements ou à la déclivité de votre terrain. Ce point est situé juste en-dessous de la margelle de votre piscine.

Pour le déterminer, utilisez une lunette de géomètre ou un niveau à eau.

Marquez-le à l’aide d’un piquet planté hors des accès du chantier et des passages fréquentés. Ce piquet servira de point de référence durant tout votre chantier, notamment pour contrôler que le niveau haut des parois sera le même tout autour du bassin une fois le gros œuvre terminé.
Point zéro piscine

C/ Creusez

Avant de creuser le sol, déterminez la profondeur de l’excavation qui comprend l’épaisseur de la couche de forme plus celle du radier. Afin de conserver la même hauteur finie durant les travaux, cette profondeur est mesurée par rapport au point 0.

À l’aide d’une mini-pelle, creusez votre bassin à la profondeur voulue. Vérifiez le niveau régulièrement avec le niveau à bulle.

Si le sol est hétérogène, une purge est indispensable pour éviter les tassements différentiels. Nivelez parfaitement le sol et compactez-le à l’aide d’une dame manuelle ou d’une plaque vibrante.
Bon à savoir

Si vous avez décidé que le fond de votre piscine serait en pente, celle-ci doit être donnée par le sol support et non en faisant varier l’épaisseur du radier en béton.

D/ Placez une couche de forme

Un feutre géotextile posé sur le fond du terrassement créera une barrière physique entre la terre et les couches supérieures tout en permettant le passage des eaux de ruissellement.

Une couche de forme composée de matériaux compactables non argileux (grave de carrière 0/31,5 concassée, par exemple) de 20 cm d’épaisseur permettra de drainer les eaux du sol qui s’accumulent sous le bassin, de stabiliser le sol et de le mettre de niveau avant de couler le radier.

Mise en œuvre de la couche de forme :

déversez les matériaux sur 20 cm d’épaisseur.
ratissez pour bien répartir
compactez les matériaux à l’aide d’une dame manuelle ou d’une plaque vibrante
vérifiez la planéité du support avec une longue règle de maçon et un niveau à bulle.

Une feuille de polyane placée au-dessus de la couche de forme évitera que ces matériaux se mélangent au béton.

E/ Ferraillez

Le ferraillage comprend :

la réalisation de l’armature du radier
la mise en place des fers verticaux qui permettront de solidariser les parois du bassin avec le radier.

L’épaisseur du radier (15 cm au minimum) et les sections d’armatures doivent être déterminées selon les règles de calcul de béton armé : elles dépendent de la qualité du sol et des caractéristiques de votre piscine.

Un bureau d’études pourra réaliser ces calculs.

Le ferraillage peut consister, par exemple, à disposer dans le tiers inférieur de l’épaisseur du radier une nappe de ST25C* et puis une seconde nappe de ST25C* dans le tiers supérieur.
*ST 25 C = treillis soudé à mailles carrées de 15 cm et de Ø 7 mm de fil.

Pour réaliser un tel ferraillage :

commencez par disposer des cales d’armature en plastique de 5 cm de hauteur uniformément sur tout le sol support : en surélevant la première nappe de treillis soudé ils garantiront son bon enrobage
installez sur toute la surface une première nappe de treillis soudé ST25C
posez sur ce premier treillis des armatures de chainage 10x10 cm qui sont ici utilisées comme cales de manière à surélever le second treillis soudé. Ainsi, les deux treillis seront espacés l’un de l’autre de 10 cm et enrobés au-dessus et au-dessous par 5 cm de béton.
placez le second treillis soudé sur ce chaînage.

Posez ensuite le chaînage vertical sur tout le pourtour du radier.

Ce chaînage est constitué d’équerres en fer tor de Ø 8 mm minimum qui dépasseront du radier. Lors du montage des parois, ces fers seront pris dans les blocs à bancher qui vont constituer la première rangée des parois. Leur nombre est donc égal au nombre d'alvéoles de ces blocs.

Pour fixer ces équerres, ligaturez-les sur le treillis de façon à ce que la partie verticale forme un angle droit avec le radier. Ainsi, une fois le béton coulé, le radier et les parois formeront un ensemble solidaire.
Bon à savoir

Vous veillerez à ce que les armatures soient parfaitement de niveau et solidement ligaturées entre elles.

Si pour couvrir la surface vous devez assembler plusieurs panneaux de treillis soudé, faites-les chevaucher les uns sur les autres de la valeur d’une maille puis liez-les avec du fil à ligaturer.
Paroi

F/ Placez la bonde de fond

Positionnez la bonde de fond à l’endroit le plus profond du bassin, à la bonne hauteur.

Raccordez-la au système de filtration.

G/ Placez des planches du coffrage périphérique

Le coffrage installé sur tout le tour de la piscine permet de délimiter la dalle et de maintenir le béton jusqu’à sa prise.

Il vous servira de guide pour la mise à niveau de la surface du radier au moment du tirage du béton à la règle. Sa hauteur finale doit donc correspondre à la hauteur souhaitée du radier.

Construisez un coffrage solide avec de bonnes planches en bois (bastaings par exemple), en veillant à ce qu’ils ne dépassent pas la hauteur du coffrage (pour faciliter le tirage du béton).

Fixez-le solidement en plantant des piquets derrière les planches.

2 Commande de votre béton prêt à l’emploi

A/ Calculez la quantité nécessaire

Calculez la surface de votre bassin en m2 (longueur x largeur), puis multipliez par l’épaisseur de votre radier (15 cm minimum).
Bon à savoir

Si le fond de votre piscine est en pente, utilisez un béton plus ferme (S2).

b/ Commandez

En quelques clics et sous 48h, Béton Direct vous livre directement sur chantier !

3 Coulage du radier de votre piscine

A/ Réceptionnez votre commande de béton

À l’arrivée du camion, vérifiez que le bon de livraison correspond bien à votre commande (la classe d’exposition notamment)

Demandez au chauffeur de remalaxer le béton 2 minutes à vitesse rapide (pour un béton plus homogène). Lors du coulage, il est important de veiller au bon enrobage des aciers par le béton.

B/ Coulez

Durant l’opération de coulage du béton, veillez au bon positionnement des treillis soudés afin qu’ils soient correctement enrobés par le béton.

Etalez le béton au fur et à mesure à l’aide d’un épandeur à béton.

C/ Nivelez

Tirez le béton à l’aide d’une grande règle de maçon, en prenant appui sur les coffrages.

Tout en reculant, impulsez un léger mouvement de va-et-vient latéral avec la règle pour cisailler le béton.

Si une zone manque d’un peu de béton, rajoutez-en à la pelle pour la combler puis revenez niveler par-dessus avec la règle.

D/ Vibrez

Le béton doit être vibré au moyen d’une règle vibrante ou d’une aiguille vibrante.

Pour les piscines à fond plat, l’emploi de béton autoplaçant permet d’éviter les opérations de vibration. Dans ce cas, la mise en œuvre s’effectue au moyen d’une barre de répartition en deux passes croisées.

E/ Soignez la surface

Talochez la surface puis lissez la.

F/ Curez

Attention, un béton qui sèche trop vite risque de se fissurer.

Béton Direct vous recommande d’utiliser un produit de cure NF appliqué au pulvérisateur au fur et à mesure de la mise en œuvre, en respectant le dosage préconisé par le fournisseur.

G/ Séchage

Laisser sécher votre radier pendant 28 jours.

4 Montage des parois en blocs à bancher

A/ Montez la première rangée de blocs

La pose des blocs se fait à sec. Sur une longueur du bassin, tirez un cordeau entre les 2 repères plantés aux coins avant le terrassement.

Enfilez les blocs sur les armatures verticales.

Dès que vous posez un bloc, vérifiez le niveau, l’aplomb et l’alignement à l’aide d’une règle de 2m et en vous référez au cordeau tendu.

Une fois la première longueur posée, tirez un cordeau sur la longueur suivante. Posez les blocs de la même manière.

Continuez la pose sur tout le pourtour de la piscine.

Lorsque la première rangée de blocs est posée, placez 2 fers de chaînage horizontal (Ø 8 mm) sur les lignes de blocs dans les encoches prévues à cet effet. Ligaturez-les aux fers verticaux en place. Croisez les fers à chaque angle.
Bon à savoir

Pour assurer la continuité des armatures de chaînage, respectez un chevauchement de 40 cm entre 2 fers successifs.

B/ Montez les rangs suivants

Montez les rangs suivants de blocs à bancher selon la même méthode, en décalant les joints d’un rang à l’autre.

Posez des fers de chaînage horizontaux à chaque rang.

À chaque angle, « croisez » les blocs pour assurer une liaison solide.

Au fur et à mesure, insérez des fers tors de Ø 8 mm dans la continuité du chaînage vertical.

Vérifier la planéité (cordeau) et l’aplomb (niveau à bulles).

C/ Positionnez les buses de refoulement et les skimmers.

L’avant-dernier rang comprend les blocs découpés à la disqueuse pour insérer les buses de refoulement et les skimmers.

D/ Positionnez les coffrages d’arase.

L'arase constitue le dernier niveau des murs. Ce niveau d’environ 5 cm sert à corriger les erreurs de niveau.

Pour le construire, réalisez sur la partie supérieure des parois un coffrage périphérique parfaitement de niveau afin d'y couler le béton. Ces planches doivent être maintenues par des serre-joints.

5 Remplissage des blocs & finitions.

A/ Calculez la quantité nécessaire

Calculez la surface de chaque paroi en m2 (longueur x largeur), puis multipliez par l’épaisseur de vos blocs à bancher.

b/ Commandez

Pour le remplissage des blocs à bancher, prévoyez bien de mettre en œuvre le béton à la pompe.

En quelques clics et sous 48h, Béton Direct vous livre directement sur chantier !

C/ Réceptionnez votre commande de béton

Avant l’arrivée du camion, enfilez votre tenue de chantier !

A l’arrivée du camion, vérifiez que le bon de livraison correspond bien à votre commande (la classe d’exposition notamment)

Demandez au chauffeur de remalaxer le béton 2 minutes à vitesse rapide (pour un béton plus homogène)

D/ Mise en oeuvre

Coulez le béton à la pompe dans les poches verticales des blocs.

Pour assurer un bon remplissage, compactez le béton à l’aide d’une tige.

Afin de répartir la pression sur les blocs, le remplissage de ceux-ci doit être progressif : faites plusieurs tours successifs.

Terminez le coulage du béton en le répartissant uniformément à la truelle, jusqu’en haut des coffrages.

Ensuite, lisser l’arase avec une règle ou une chute de tasseau, en prenant appui sur le coffrage.
Couler

6 Les finitions

A/ Et après

Vous avez fait le plus gros ! Il reste toutefois quelques finitions à réaliser avant que votre chantier ne se transforme en véritable piscine :

pose d’un enduit sur les murs
pose d’une chape au sol.
pose du revêtement de votre piscine.
raccordements hydraulique et électrique : pompe, système de filtration (filtre à sable, à cartouche, à diatomées), prise balai, skimmers, surpresseur…
remblaiement, aménagement des abords (pose éventuelle de margelles)...

Dernière étape avant le premier plongeon : la mise en eau !

Si vous respectez les différentes étapes de préparation et de réalisation, vous obtiendrez une belle piscine en blocs à bancher !

N’hésitez pas à consulter nos « fiches travaux » avant de démarrer votre chantier. Nos experts sont également à votre disposition pour vous accompagner à chaque étape de votre projet.

VOIR NOS FICHES DE TRAVAUX

Saviez-vous que vous pouvez trouver tout l’outillage pour vos travaux de bétonnage sur notre site Proshop by Béton Direct ?

VOIR NOTRE SÉLECTION